Résultats favorables pour l'étude clinique EQUISTEM dans le traitement de tendinites équines

StemT annonce la publication des résultats de son étude clinique EquiStem® portant sur l'utilisation des cellules souches mésenchymateuses issues de muqueuse orale alvéolaire dans le traitement de pathologies de l'appareil locomoteur chez le cheval.

Thibault LATAILLADE, Président et co-fondateur de StemT, se félicite de ces résultats favorables qui démontrent "la pertinence des choix de la société StemT de proposer des produits de qualité, c'est à dire, exclusivement frais et non congelés".

Cette étude rétrospective repose sur l'injection, chez le cheval de sport, de cellules souches mésenchymateuses fraiches (EquiStem®) en intralésionnel. Elle a été rendue possible avec le soutien de propriétaires qui ont donné leur accord pour l'administration de traitements compassionnels par des vétérinaires équins. Ce projet de recherche a été réalisé par le Dr Glwadys MALEK dans le cadre d'une thèse vétérinaire à l'école vétérinaire VETAGRO Sup (Lyon), dirigée par les Pr Olivier LEPAGE et Pr Michael SCHRAMME.

Des injections de 2mL de 20 millions de cellules souches fraiches ont administrées à des chevaux athlètes dans le but d'améliorer la cicatrisation de tendinites du Tendon Fléchisseur Superficiel du Doigt (TFSD), du Tendon Flechisseur Profond du Doigt (TFPD) et des desmites du Ligament Suspenseur du Boulet (LSB).

L'étude comportait initialement une cohorte de 38 chevaux pour lesquels des suivis cliniques et sportifs ont été réalisés trimestriellement jusqu'à 24 mois après injection de cellules souches. Seuls 23 cas ont été retenus pour l'étude afin d'assurer une homogénéité des données (types et localisation des lésions, durées minimales des suivis échographiques et cliniques).

 

Les résultats obtenus lors de l'étude clinique montrent:

- Un taux de succès d’EquiStem® de 85.7% pour la desmite du Ligament Suspenseur du Boulet (LSB) contre 75% avec des cellules souches de moelle osseuse (Rosenbrock 2014) et 40.2% avec un traitement conservateur (ondes de choc)

- Un taux de succès d’EquiStem® de 83.3% pour la tendinite du Tendon Flechisseur Profond du Doigt (TFPD) contre 71.4% avec des cellules souches de cordon ombilical (Van Loon 2014) et 29.2% avec un traitement conservateur de repos et exercices contrôlés (Dyson 1991)

- Un temps de retour au travail observé de 4.6 mois contre 12 mois recommandés dans le cadre de l'étude

- 83% des chevaux de l'étude (lésions TFSD, TFPD et LSB confondues) ont repris une activité sans récidive (suivi maximal de 24 mois)

- Pas d’effet secondaire délétère

 

Résultat Equistem bis

 

Success

 

Real Time Web Analytics