StemT vous propose un éclairage scientifique sur le choix entre cellules souches mésenchymateuses (CSM) fraiches et CSM cryoconservées. Ce débat anime vivement la communauté scientifique car des éléments laissent à penser que la cryoconservation a un impact négatif sur les propriétés des CSM ainsi que leur efficacité in vivo.



 

Cellules souches fraiches ou congelées?

CSM fraiches: Obtenues après une phase de culture sans congélation.

CSM cryoconservées: Cellules souches cryoconservées en azote liquide après ajout d’un agent chimique cryoprotecteur puis expédiées sans remise en culture.

Les CSM fraiches ont une meilleure viabilité cellulaire que les CSM congelées

R. Pal et al, 2008, montrent que, 8h après décongélation, la viabilité cellulaire de CSM de moelle osseuse cryoconservées chute à 29-39% alors que celle des CSM fraiches est maintenue à 84-91% (figure ci dessous).

Les figures ci-dessous présentent la viabilité de cellules dans différents milieux de conservation (Sérum physiologique, Solution tamponnée DPBS, solution plasmatique, solution glycolée) à différents temps de conservation après culture (fraiches) et après congélation/décongélation (congelées).

Cela s'explique par la cytotoxicité des agents cryoprotecteurs (DMSO, Glycérol), l'effet négatif des éventuelles étapes de lavage ainsi que le stress induit par les étapes de congélation/décongélation sur les membranes cellulaires (microlésions).

 

csm congelee fraiche


Concrètement, lorsque vous commandez une dose de 10 millions de cellules souches congelées, il faut vous assurer que la perte de viabilité lors de l’injection est bien prise en compte, sans quoi, seule une fraction de 3 à 4 millions de cellules encore viables sera réellement injectée.

Chez StemT, nos scientifiques valident la viabilité cellulaire à la sortie du laboratoire (test qualité libératoire: >95%). Lors de l'injection nous vous garantissons donc la présence entre 17 et 19 millions de CSM pour nos seringues injectables de 20 millions de cellules fraîches.

Les CSM cryoconservées ont une capacité immunomodulatrice réduite

Une étude de Moll et al, 2015 démontre clairement que des CSM cryoconservées perdent une partie de leur capacité à sécréter des facteurs anti-inflammatoires lorsqu'elles sont soumises à des stimuli pro-inflammatoires.
Les microlésions des membranes cellulaires induites par la cryoconservation réduisent l'immuno-prévilège des CSMs et donnent un caractère apoptique aux CSMs endommagées devenant ainsi la cible des principaux phagocytes (notamment granulocytes, macrophages, monocytes, cellules dendritiques).

Les CSM cryconservées sont moins bien tolérées in vivo que les CSM fraiches

Moll et al, 2015 montrent dans leur étude rétrospective d'injection par voie intraveineuse de CSM fraiches ou congelées dans le traitement de maladies auto-immunes que les CSM fraiches donnent de meilleurs résultats cliniques que les CSM congelées.

Comment savoir si vos CSM sont fraiches ou congelées?

=> 7 à 10 jours sont requis pour obtenir une culture cellulaire de 20 millions de cellules souches fraiches.
=> Si vous recevez des CSM conditionnées avec de la neige carbonique ou sous forme solide, ces CSM sont congelées.
=> Si vous recevez des CSM dans un cryotube (petit tube de congélation), elles ont été congelées!

 

StemT propose exclusivement des CSM fraiches!

C'est plus couteux à produire, c'est moins pratique mais cela nous permet de garantir une efficacité maximale.

 

Real Time Web Analytics